mardi 30 septembre 2008

Bientôt, le blog de l'association "Sors de terre" et son projet actuel de jardins pédagogiques.

1 commentaire:

alexandra a dit…

La nuit où la terre a sourit,
toutes les étoiles silencieuses se réjoissaient du futur mouvement fertile.

L'amour de la vie, une vie amoureuse et croquante.
Tous, moustiques, serpents, éléphants, pantères, colombes avaient pour tâches de liberer la terre.

La libérer de ce surplus de vie dans ses entrailles. L'explosion était inavitable.
Ils nous fallait, respecteux, donner naissance, cultiver ce fruit. De dieu ?

Avec le temps, de malheureuses larves humaines ont oubliées. Jusqu'à détruire l'intouchable.

De nouvelles larves, plus illuminées, se souviendront du passé pour cherir à jamais le présent.

Sans dieu, nous n'avons que la terre.